DSpace

OceanDocs >
Africa >
Senegal >
Direction des Pêches Maritimes / CRODT >
4. Thèses >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/1834/4073

Title: Les courants et la circulation des eaux sur le plateau continental sénégalais
Authors: Diouf, Sidiya
Corporate Author: Ministère de la Pêche et des Transports Maritimes, Dakar (Senegal), Centre National de Formation des Techniciens des Pêches Maritimes
ASFA Terms: Coastal zone
Cutting underwater
Swell
Wave forces
Ocean currents
Current data
Ocean currents
Wind-driven circulation
Upwelling
Cold water masses
Tropical oceanography
Deep water
Issue Date: 1993
Abstract: Ce travail porte prinipalement sur les courants marins et en particuliers sur la circulation dans la zone côtière sénégalaise et les masses d'eaux qu'on y rencontre. Nous avons donné quelques notions générales sur les courant marins. Au large de la côte sénégalaise, il y a deux grandes circulations: (1) le courant nord-équatorial qui prend naissance vers les îles du Cap-Vert et qui transporte les eaux froides du courant dit des Canaries vers l'ouest; (2) le contre-courant équatorial transportrant vers l'est les eaux chaudes et salées formées sur le bord sud du courant nord-équatorial. Prés de la côte, les courants de surface ont une forte variabilité due à la succession du courant des Canaries et du contre-courant équatorial. Les courants de marée sont faibles. Sur la côte nord un courant profond dont le mécanisme est mal connu longe le talus continental. Sur la côte sud, le courant de fond, en saison froide est dirigé vers la côte. Devant le Sénégal, des processus d'upwelling assurent le renouvellement des eaux côtières par des eaux profondes riches en sels nutritifs. L'upwelling est principalement dû aux vents alizés qui soufflent en saison froide. Les principales masses d'eau qu'on rencontre sont: (1) les eaux superficielles constitutées par les eaux froides, tropicales et déssalées; (2) les eaux profondes réparties en Eau Centrale Nord-Atlantique (ECNA) et Eau Centrale Sud-Atlantique (ECSA) et eau centrale dégénérée (constituée d'un mélange d'eau centrale sud-atlantique avec de eaux peu salées). L'origine de cette dernière n'est pas encore définie.
URI: http://hdl.handle.net/1834/4073
Appears in Collections:4. Thèses

Files in This Item:

File Description SizeFormat
courantsetcirculationeausurplateaucontsngalais.pdf4.23 MBAdobe PDFView/Open

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.