DSpace

OceanDocs >
Africa >
Togo >
Centre de Gestion Integrée du Littoral et de l'Environnement >
Thèses >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/1834/2754

Title: Changement climatique global: évaluation de l'évolution des paramètres au Togo
Authors: Adjoussi, P.
Theses advisor: Edjame, K.
Issue Date: 2000
Abstract: RESUME L'introduction dans tout système climatique, d'un changement au niveau des éléments de base régissant le grand complexe climatique induit d'énormes modifications dans les traits d'ensemble du climat. Partant de cette hypothèse et des techniques utilisées en statistique descriptive, des moyennes régionales ont été calculées afin de définir les comportements normaux des paramètres, avant l'analyse ou l'évaluation de leur comportement évolutif. Le découpage climatique laisse ressortir six régions, obtenues à partir des températures moyennes annuelles et des hauteurs d'eau annuelles diversement enregistrées sur le territoire, avec chacune une certaine particularité que régissent, dans l'ensemble, les centres d'action de la circulation atmosphérique générale ouest-africaine : les anticyclones des Açores et de Ste Hélène. Ayant la certitude selon certaines études du GIEC, qu'un effet de serre naturel maintient déjà la terre à une température supérieur à la norme, vu l'importance de l'effet des paramètres climatiques choisis sur la vie agricole, une analyse minutieuse de leur évolution s'impose aux fins d'une planification agricole à long terme. Ainsi, selon les résultats du calcul des indicateurs mensuels d'anomalies, nous avons aujourd'hui la conviction qu'il y a : - au niveau des températures un renforcement de la tendance en hausse des valeurs à tous les niveaux et dans toutes les régions du pays. La température moyenne globale du Togo a augmenté de ( +0,5°C ) par rapport a la norme de 1961 à 1990. Les valeurs minimales ont considérablement augmenté surtout sur le Littoral, tandis que Les maximales présentent une évolution très timide et assez nuancée. - au niveau des précipitations, une péjoration générale est observée, à des degrés divers, elle varie suivant les régions et la longueur de la série d'observation. - une légère augmentation des valeurs de l'humidité relative, davantage dans les régions septentrionales qu'au sud. - Une diminution générale des durées d'insolation par rapport à la norme. Selon nos projections pour 2025, s'il arrivait que ces tendances se maintiennent, et qu'aucune action ne s'entreprend dans le but d'atténuer le phénomène, la situation va s'empirer. A cet effet, certaines mesures techniques et politiques de mitigation ont besoin d'être entreprises afin de protéger les générations présentes et futures.
License: http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/
URI: http://hdl.handle.net/1834/2754
Appears in Collections:Thèses

Files in This Item:

File Description SizeFormat
MEMO AD_Maitrise.pdfOriginal Version701.19 kBAdobe PDFView/Open

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.