DSpace

OceanDocs >
Africa >
Tunisia >
Institut National des Sciences et Technologies de la Mer >
1. Bulletin de l'INSTM-Salammbô >

Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://hdl.handle.net/1834/249

Titre: Amélioration de la production d'Artemia dans les salines tunisiennes par fertilisation minérale : comparaison entre deux types de fertilisants minéraux
Autre(s) titre(s): تحسين انتاج الارتيميا في الملاحات التونسية بالتسميد المعدني، مقارنة بين نوعين من السماد
Improvement of the Artemia production in Tunisian salt works by mineral fertilization : Comparison between two mineral fertilizers
Auteur(s): Hussenot, J.
Aloui, N.
El Abed, A.
mot-clé ASFA: Artemia culture
Biological fertilization
Salt
Date de publication: 2002
Editeur: INSTM
Référence bibliographique: Bull. INSTM Salammbo, 29. p. 111-123
Résumé: Pour augmenter la production de masse en salines tunisiennes de l’espèce locale Artemia tunisiana, nous avons entrepris d’optimiser l’emploi de fertilisants minéraux azotés et phosphorés. La première phase, présentée ici, a permis de choisir entre deux stratégies proposées dans des travaux internationaux, utilisant soit le phosphate double d’ammoniaque (DAP) et l’urée, soit le nitrate de potassium et le triple superphosphate. L’expérience a été menée avec 3 répliquats par traitement durant 44 jours. L’effet de chaque fertilisation a été significatif (p<0,10) comparé aux essais témoins, sur le développement de la biomasse microalgale, ainsi que sur la production de cystes et d’adultes d’Artemia, qui a été augmentée d’un facteur 2. La première stratégie utilisant l’ammoniaque et l’urée comme source d’azote a été retenue, donnant des résultats de production d’Artemia légèrement supérieurs, avec un coût économique plus réduit sur la base du prix des engrais sur le territoire tunisien.
To increase the mass production in Tunisian salt works of the local species Artemia tunisiana, we began to optimize the use of Nitrogen and Phosphorus mineral fertilizers. The first phase, presented here, allowed to choose between two strategies proposed in scientific papers, using (i) di-ammonium phosphate (DAP) and urea, or (ii) potassium nitrate and triple superphosphate (TSP). The experiment was carried out with 3 replicates by treatment during 44 days. The effect of each fertilization was significant compared to controls, on the development of the microalgale biomass (p < 0,10), as well as on the production of cysts and adults of Artemia, which was increased by a factor 2. The first strategy using ammonia and urea as sources of nitrogen was selected, giving results of Artemia production slightly superior, with an economic cost more reduced on the basis of the price of fertilizers in the Tunisian territory.
URI/URL: http://hdl.handle.net/1834/249
ISSN: 0330-0080
Collection(s) :1. Bulletin de l'INSTM-Salammbô

Fichier(s) constituant ce document :

Fichier Description TailleFormat
article13.pdf458.89 kBAdobe PDFVoir/Ouvrir

Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.